Les fabricants de smartphones chinois tels que Oppo, Xiaomi, ou encore Huawei sont arrivés en force ces dernières années. Leur succès a été quasiment immédiat, tant et si bien qu’à peine débarqué, Huawei a déjà volé la deuxième place à Apple sur le podium des plus gros vendeurs de mobiles.Image 1 : Ventes de smartphones : Huawei conforte sa place de dauphin au second semestre

>> Smartphones : les meilleurs modèles du moment

Il faut dire que l’arrivée de la firme de Shenzhen a été tonitruante. Celle-ci s’est tout de suite imposée avec des références en photo et en autonomie et technologiquement très bien dotées telles que le Mate 20 Pro ou encore le P20. L’entreprise a écoulé pas moins de 52 millions de smartphones au troisième trimestre, soit une progression de 33% par rapport à l’année dernière. Les chiffres de ventes d’iPhone ont, par comparaison, stagné à 46,1 millions d’unités vendues.

Alors que le marché du smartphone est encore en recul (de 6 %), les affaires vont donc très bien pour Huawei, qui s’approche rapidement et sûrement de son objectif de devenir le premier constructeur mondial de smartphone à l’horizon 2020. L’année 2019 promet en tout cas d’être riche en nouveautés, avec l’apparition de la 5G, mais aussi des smartphones pliables de Samsung… et de Huawei.

>> Huawei Mate 20 Pro : on l’a testé et on a complètement craqué

Voir la source