Actualité Apple pliable
Actualités Un iPhone pliable avec un système de chauffage ?

Le froid va rendre les écrans OLED fragiles et posera un problème pour les téléphones pliables. Apple travaille sur une série de capteurs et de micro-réchauffeurs, pour garder un iPhone pliable au chaud, afin de prévenir touts dommages.

Pourquoi une telle technologie ?

La technologie d’écran flexible va devenir très importante dans la création de smartphones au cours des prochaines années. Certains acteurs majeurs de l’industrie ayant déjà révélé leurs points de vue sur le concept des smartphones pliables. Le Samsung Galaxy Fold, le Huawei Mate X et le Royole Flexpai offrent tous un grand écran qui peut être réduit de près de la moitié de sa taille, en pliant l’appareil en deux au milieu de l’écran.

Bien que le concept soit clair, l’état précoce de la technologie et les premières tentatives de produire un smartphone qui se transforme en tablette suggèrent qu’il y a encore beaucoup à faire. En effet, que ce soit en terme de finition ou de fiabilité avant qu’il puisse être un produit viable, pour la plupart des utilisateurs. L’affichage, la partie la plus importante du nouveau facteur de forme, est aussi la plus vulnérable et a besoin d’être améliorée.

Dans une demande de brevet d’Apple publiée jeudi par le Bureau des brevets et des marques des États-Unis intitulée « Electronic Devices with Flexible Displays« , le fabricant de l’iPhone suggère que la température pourrait être un problème pour les écrans. Les systèmes de pliage peuvent fonctionner correctement à des températures typiques ou dans la région de températures favorables à l’homme. Mais les adhésifs et autres éléments utilisés dans la production d’un tel dispositif, peuvent devenir moins résistants à la flexion à basse température, ce qui pourrait causer une usure ou des dommages non désirés à l’écran si l’on tente dans de telles conditions.

Pour atténuer la température froide, Apple suggère simplement qu’il devrait y avoir un moyen de réchauffer la zone de l’écran où le pliage a lieu.

Les brevets en question

Dans le cadre de la solution d’Apple, un capteur de température embarqué est utilisé pour déterminer la température de l’appareil et déterminer s’il y a un danger ou non à permettre à l’utilisateur de faire fléchir l’écran. Le processus de réchauffement lui-même peut être effectué par un élément chauffant, situé à proximité de la section qui se plie le plus, les conducteurs de chaleur transférant la chaleur là où elle est nécessaire.

Brevet Apple 2

Un élément chauffant peut ne pas être pratique à ajouter à un tel dispositif, ce qui a conduit Apple à proposer une alternative, à savoir l’utilisation de la chaleur générée par l’éclairage de l’écran. Pour ce faire, on pourrait utiliser un économiseur d’écran qui se concentre le plus sur la section courbée, par exemple en la rendant plus claire et plus éclairée que le reste de l’écran. Un système de sécurité pourrait être mis en place.

Lorsque la température de la zone est relativement sûre, le système de verrouillage peut être désengagé et l’utilisateur sera libre d’ouvrir à nouveau l’appareil. La demande de brevet ne semble pas répondre à la question de savoir comment empêcher l’utilisateur de replier un dispositif déplié. Mais il pourrait être possible d’utiliser une certaine forme de mécanisme de verrouillage, lorsque le smartphone est à plat.

Brevet Apple

Apple dépose de nombreuses demandes de brevets sur toutes les semaines, mais bien que l’USPTO publie de nombreuses demandes et délivre des brevets de l’entreprise, ils ne devraient servir que d’indication des domaines d’intérêt d’Apple. Il n’y a aucune garantie que les concepts décrits dans les dépôts, feront leur apparition dans un futur produit ou service Apple.

Apple a certainement été lié au développement d’un smartphone pliable, avec des rumeurs affirmant qu’il travaille avec LG sur des écrans qui pourraient potentiellement se retrouver dans un futur iPhone flexible. Les spéculations des analystes suggèrent qu’un iPhone avec un écran pliable pourrait être lancé dès 2020, mais étant donné les standards d’Apple, il faudrait que la technologie soit beaucoup plus aboutie avant d’être déployée à l’échelle de l’iPhone.

Un iPhone pliable avec un système de chauffage ?

4 (80%) 1 vote



Source link